Le partage et le prêt

 Le partage et le prêt dans le développement de l’enfant

Vous avez sans doute remarqué que votre enfant ne veut pas prêter ses jouets quand il y a des invités chez vous ou bien lorsqu’il est en collectivité et qu’il est occupé à jouer avec un jouet.. C’est tout à fait normal, il pense à lui d’abord. Ce n’est pas égoïste au contraire, je vous explique:

Avant 18 mois, l’enfant est en pleine construction de lui même

Vers 8-9 mois, le bébé commence à prendre conscience de lui-même. Le partage n’a aucun intérêt pour lui à ce moment là. Il faut d’abord qu’il prenne conscience de ce qui est à lui avant de prendre conscience de ce qui est aux autres

De 18 mois à 24 mois, l’étape du jeu parallèle

A cet âge, les enfants ne jouent pas ensemble, mais aiment jouer les uns à côté des autres. Ils aiment avoir leur espace personnel et leurs jouets. Ils ont leurs règles concernant la propriété “je n’en voulais pas jusqu’à ce qui était à toi”ou bien “c’est à moi, parce que je le veux” Si d’autres enfants touchent leurs jouets, ils se sentent menacés. La notion de partage n’est donc pas encore acquise.

De 2 ans à 3 ans

L’enfant est en pleine construction du “je” du “moi” il commence à prendre conscience qu’il est une personne à part entière et qu’il existe pour lui et non pour les autres. Mais il pense à lui et n’a pas la capacité de comprendre qu’à ce moment là, un autre enfant a aussi besoin de ce jouet. Ce qui est à lui est à lui, une partie de sa personne est touchée et prendre le jouet c’est comme une agression. Ils ont du mal à prêter leurs jouets et cela fini toujours par des cris ou des pleurs.

Cette période se prolonge jusqu’à 4 ans et n’est pas tout à fait résolue avant 6 ans. C’est un apprentissage normal à acquérir, ce n’est pas une marque d’égoïsme ou de manque de générosité.

Que faire alors pour que mon enfant partage plus facilement?

  • Encourager l’enfant à partager et à prêter
  • Donnez à votre enfant des exemples de phrases pour l’aider à entrer en contact avec les autres: “veux tu jouer avec moi?” ou “Peux tu me prêter ton ballon?”
  • Félicitez votre enfant lorsqu’il partage ou prête un jouet à quelqu’un d’autre.
  • S’il veut le jouet de l’enfant, proposez lui un autre jouet similaire ou une autre activité pour lui permettre d’attendre que le jouet soit disponible
  • En cas de dispute à propos d’un jouet, aidez votre enfant à trouver une solution au lieu de régler vous-même la situation. Cela lui permettra de donner des stratégies nécessaires pour régler les prochaines disputes par lui-même. Si vous pensez qu’il a besoin d’aide pour y arriver, proposez lui un choix: “Est ce que tu veux jouer avec un autre jouet ou préfère tu attendre que ton copain ait fini de jouer avec le jouet pour que tu puisses le prendre?” Il pourra choisir l’option qu’il préfère.

Quelques erreurs à éviter

  • Ne forcez pas votre enfant à jouer avec les autres s’il n’en a pas envie. Mais vous pouvez lui proposer de les observer jouer.
  • Ne laissez pas en vue ses jouets préférés si vous accueillez d’autres enfants
  • Ne forcez pas un enfant à prêter les jouets s’il n’en a pas envie. Laissez l’enfant prêter par lui même.

Conclusion

Faites preuve de patience: Il faut du temps à l’enfant pour être prêt à partager. Ne vous attendez pas à ce que votre enfant prête tout de suite. Ne le punissez pas quand il ne partage pas quelque chose ou qu’il ne cède pas sa place. Il faut qu’il apprenne à avoir du plaisir à le faire et non à partager parce qu’il se sent forcé.

 

Boutons de partage :

Facebook Twitter Google plus Pinterest

Au sujet de Ninalyna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.